Partagez l’article

14

Mai

2024

80% des Français estiment être en mesure de léguer un héritage, héritage essentiellement porté par l’assurance vie !

Selon le premier Observatoire des solidarités intergénérationnelles réalisé par IFOP pour ASAC-FAPES, 44% des Français déclarent avoir déjà bénéficié d’un héritage et près de 80% s’estiment en mesure d’en faire bénéficier leurs proches à l’avenir (78%). Un score relativement important qui rassemble toutes les générations (86% des séniors et 75% des jeunes entre 18 et 24 ans pensent être en capacité de léguer un héritage à l’avenir) et les classes sociales (87% des CSP+ et 71% des employés et ouvriers), signe d’une démocratisation de la transmission et d’une volonté de consolider la situation économique et sociale de sa descendance.

Un héritage essentiellement porté l’assurance vie

La stratégie de transmission des Français repose avant tout sur l’assurance vie. Elle est, ainsi, perçue comme le produit d’épargne le plus approprié dans le cadre d’une transmission d’héritage pour 55% des Français. Les investissements immobiliers (SCPI, OPCI, SCI…) et les livrets bancaires (Livret A, LDDS, LEP…) figurent également sur le podium des produits d’épargne appropriés pour une transmission d’héritage, mais bien loin derrière, avec respectivement 19% et 16% des répondants qui le classent au 1er rang. Le Plan Epargne Retraite (PER) n’est quant à lui positionné en premier dans le classement que par 5% des Français interrogés. 

 

 

*Méthodologie :

Les Français et la succession, Observatoire des solidarités intergénérationnelles a été réalisé par IFOP (questionnaire auto-administré en ligne) du 22 au 26 mars 2024 auprès d’un échantillon de 1257 personnes, représentatif de la population Française âgée de 18 ans et plus dont un échantillon spécifique de 308 personnes habitant la région Bretagne


Sur le même sujet…

13

Mai

2024

Société
Les Bretons, champions de la détention de contrats d'assurance vie avec plus de 6 personnes sur 10 qui possèdent au moins un contrat

06

Mai

2024

Société
IL ÉTAIT UNE FOIS... LES JEUX PARALYMPIQUES